Matériel

Mon matériel de base

Budget total (~50€)

Le carnet « de voyage »
(entre 3 et 20 euros)

Un carnet est très personnel, celui qui me correspond ne sera pas forcément celui qui va vous correspondre.

Les critères généraux

Format

  • A5 suffit, surtout pour débuter : ainsi vous ne dessinerez pas trop grand… vous remplirez votre page plus rapidement, sans trop de fatigue due à la concentration, ni de problème de remplissage des espaces vides
  • Je conseille plus volontiers un format portrait plus polyvalent. Les formats carrés sont aussi agréables à  travailler.
  • Eviter les spirales, fragiles.

Papier

  • Privilégier un papier épais, 160g minimum. 200g c’est mieux pour l’aquarelle. 300g, c’est le luxe, et le carnet devient vite épais et lourd !
  • Un papier 300g n’est malheureusement, pas une garantie d’un bon rendu pour l’aquarelle… certains tissages sont très “buvards”… il faut essayer.

Mes carnets chouchoux

  • Le must : les carnets de Ketta, à Lisbonne : faits à la main, si vous le souhaitez sur mesure… J’en ai des dizaines ! Elle livre en France…
    https://book-sketch.blogspot.fr/
  • Je suis assez fan du Carnet Daler Rowney , couverture souple A5, très bon rapport qualité prix, pas trop de pages pour être « sûr » de le remplir. – Facile à enrichir de nouvelles feuilles car relié avec des agrafes. On peut facilement personnaliser la couverture par des collages.
    Attention, dans leur collection, le carnet noir est trop fin, préférez le carnet beige !
    Même avec le papier beige, c’est juste à la limite pour l’aquarelle : on ne peut pas travailler avec trop d’eau…
    Mais le prix bien riquiqui évite vraiment la peur de rater !
    http://www.daler-rowney.com/en/content/graduate-sketchbooks.
  • Beaucoup de croqueurs aiment les moleskine aquarelle et leur belle finition : je trouve leur format vraiment trop allongé, mais le papier est correct.
  • Les carnets aquarelle Moulin du Coq :
    Une collection récente est très bien pour l’aquarelle, et avec une belle variété de formats
    http://www.rougier-ple.fr/livre-de-papier-aquarelle-watercolour-book-200-30-pages-portrait.r.html

La palette de débutant classique

Choisissez si possible de l’aquarelle extra-fine, l’éclat des couleurs est vraiment supérieur.

Ce que vous trouvez souvent, c’est une palette à 12 godets.

  • 12 couleurs suffisent… mais connaissez-les bien !
  • Quant à la marque, j’aime bien Winsor et Newton, qui a un bon rapport qualité prix. Les WhiteNights sont très pêchues, et pas très chères, mais moins faciles à trouver.
  • Supprimer de la configuration initiale le noir (en aquarelle, on crée les couleurs foncées, marron foncé, vert foncé… mais pas de noir !) et le blanc (qui opacifie les couleurs, alors que la force de l’aquarelle c’est la transparence)
  • Ajouter à la place un bleu céruleum et au choix
    • un vert de hooker
    • ou un orange vif
    • ou un turquoise
    • ou toute autre couleur qui vous fait vibrer !

Les critères d’une bonne palette

  • Une accroche pour le pouce au dos de la boîte est pratique, mais peu de boîtes en plastique l’ont. En revanche les boîtes en plastique sont légères.
  • Beaucoup d’espace pour faire des mélanges
  • Gratouiller avec un “tampon Jex” la zone de mélange afin de la patiner, pour éviter l’effet “goutte d’eau”

Ma palette

  • Ma mini-boîte en photo était un peu extrême, pas assez d’espace pour faire des mélanges… mais très appréciable dans mon sac de fille où quand je souhaite voyager très très léger… plus d’excuse pour ne plus avoir son matériel en permanence
  • Actuellement, j’utilise une boîte en plastique plutôt faite pour la gouache. Très pratique, très légère, très stable avec une accroche solide, des espaces pour les pigments bien larges pour récupérer beaucoup de pigments sur le pinceau.
  • Je remplis d’aquarelle en tube Winsor Et Newton, que je laisse sécher. Un bleu céruléen, un jaune auréoline, un rose permanent, un vert de hooker, un indigo, un jaune de Naples pour faire les ocres.

Le pinceau

  • Un « vrai » pinceau à aquarelle
    Les versions de pinceaux de voyage de chez Escoda ont largement ma préférence (taille 10, modèle Prado) mais je n’en trouve pas dans les boutiques de Lyon, vive internet !)
  • Un pinceau à réservoir d’eau taille moyenne rempli d’eau pure (~7€). Pentel a un modèle très résistant, et très simple qui convient parfaitement.

Autres

  • Feutre noir résistant à l’eau (~2.5€)
  • Un récipient pour l’eau (solide, à large ouverture, stable. Les pots à onguent que l’on trouve en pharmacie sont une bonne solution ~1€ voire gratuit)
  • Un chiffon blanc (vieux drap, vieux torchon) (0€)
  • Un pinceau à réservoir d’eau taille moyenne rempli d’encre aquarellable (par exemple Gris de Payne de chez Colorex) (~14€). Très très pratique, un in-dis-pen-sable. Ainsi, toujours la même concentration de couleurs, une couleur idéale pour faire une ombre sans sortir tout le matériel… Je l’utilise vraiment souvent !
  • Un carnet de notes, petit, léger, pour prendre des notes sur le voyage à reporter sur le carnet au calme. Le texte, c’est du graphisme ! (~3€)
  • 2 pinces à dessin ou deux élastiques pour braver les vents et croquer en toute circonstance (~3€)
  • Crayon mine 2B pour les croquis préparatoires (plutôt porte-mine 0.5 car la pointe reste toujours fine. Un crayon de papier à l’ancienne n’est jamais assez taillé quand on en a besoin) (~3€)
  • Gomme (mie de pain de préférence, évite les résidus de gomme qui s’accrochent au papier)  (~2€)
  • De la colle (~0,6€)
  • Des ciseaux (~5€)

Le matériel pour se faire plaisir

Toutes ces « bricoles » coûtent vite assez cher…

Voici la liste de ce que je traîne régulièrement avec moi : surtout ne pas acheter tout ça ! On emmène toujours trop de choses… Mais c’est notre péché mignon, donc ne nous privons pas de ce plaisir !

  • Un feutre fin marron foncé (par exemple de chez Faber Castell, taille S) et la même couleur en épais (taille B). Le marron donne des traits plus doux que le noir.
  • Un feutre blanc type « posca » pointe fine, mais pas trop (PC-1M) pour dessiner/écrire sur les feuilles teintées, ou sur un fond d’aquarelle
  • Des feutres fins de toutes les couleurs (par exemple Faber-Castell propose des feutres à l’unité et résistants à l’eau, taille S. Chez Stabilo, des boîtes existent, Pointe 88. Attention, ils ne résistent pas à l’eau… )
  • Un feutre pinceau à encre noire (par exemple pentel Pocket Brush)
  • Un feutre gris un peu épais (par exemple de chez Faber Castell, taille B, Warm Grey III 272) pour des ombres neutres
  • Feutre noir ou stylo plume à encre normale (non-résistant à l’eau)
  • Des feuilles teintées (craft ou mi-teintes canson)
  • Un feutre noir waterproof épais (taille 8 par exemple), pour mettre en valeur un premier plan ou un détail
  • Un pinceau Spalter (par exemple DaVinci numéro 20, 30 ou 40 selon la taille de votre carnet) pour des fonds stylés
  • Des encres aquarellables (par exemple Gris de payne ou Sanguine ou Sepia de Colorex)
  • Un feutre calligraphique à plume coupée
  • Quelques feuilles de papier calque
  • De la gouache blanche et pinceau à gouache
  • Du scotch type washi tape
  • Un tampon horodateur et de l’encre à tampon
  • ……. et tout ce que l’imagination peut avoir envie de traîner, dans la limite de la taille de votre sac à dos de Marie Poppins !

Où acheter du matériel

– Géant des Beaux Arts – 12 rue Clément Marot – 69007 Lyon. Métro D (Jean Jaurès)
Des marques différentes des autres boutiques lyonnaises, un magasin assez immense, et des offres commerciales régulières.
Boesner -116 Bis Rue Marietton – 69130 ECULLY (Vaise)
D’un très bon rapport qualité prix, ce magasin implanté dans Lyon en février 2013 propose un choix vraiment très vaste et des prix attractifs… Malheureusement, il est loin du centre-ville… ou heureusement pour nos portefeuilles ?
– Graphigro – 23 Rue Childebert – 69002 (métro Bellecour)
Très grand magasin avec un vaste choix sur tout ce qui touche aux arts graphiques. Pas forcément au meilleur prix, mais cela reste correct.

Arts 2000 – 12 rue de la Platière – 69002 (métro Terreaux ou Cordeliers)
Petite boutique, complémentaire de Graphigro en terme de produits. A peu près les mêmes prix que Graphigro.

Fiducial (anciennement Lips, anciennement Dalbe) – 88 Avenue du Maréchal de Saxe – 69003 (métro Place Guichard)
Très beau magasin au petit air rétro, un peu plus cher que ses concurrents, mais de bons conseils.

– Cultura – ZC Les 2 Vallées, 69700 Givors
Une grande enseigne nationale, beaucoup de références, et un site internet avec beaucoup d’offres commerciales. Je ne connais pas la boutique de Givors.

– Aquarelle et pinceaux
Pas de boutique à Lyon, mais un site internet très spécialisé, beaucoup de marques sont aux tarifs intéressants (suivre les promotions !)